Lexique

Définition WordPress : Localhost

Par Nicolas Mercatili, le 24 mars 2021, mis à jour le 23 mars 2021 — 3 minutes de lecture
Glossaire et lexique WordPress

Le terme localhost peut être traduit par « cet ordinateur ». Utilisé dans un réseau informatique, il vous permet de vous connecter directement à votre ordinateur.

Localhost : définition

Comme je l’ai mentionné précédemment, localhost vous permet de vous connecter directement à votre ordinateur. En tapant une URL sur le navigateur de votre ordinateur, vous vous connectez à l’hôte de la page web que vous souhaitez afficher, à savoir un autre ordinateur qui peut être installé en France ou dans un autre pays.

Dans le cas où vous ajoutez localhost, votre navigateur va essayer de vous connecter à votre propre appareil. Si ce dernier dispose d’un logiciel dédié aux serveurs tel qu’Apache, il peut afficher la page web sur votre navigateur.

À titre d’information, le localhost possède une adresse IP spécifique, comme tout autre ordinateur. L’adresse IP la plus utilisée est 127.0.0.1.

Localhost : utilité

Localhost est surtout utilisé pour créer un environnement de test local pour le développement et les tests réalisés sur un site web WordPress.

Le principal avantage de ce type d’environnement est qu’il permet d’imiter la connexion à un site web, tout en étant autonome. En d’autres termes, il vous offre la possibilité de procéder à des changements sur votre site web et de tester entre autres de nouvelles fonctionnalités, sans aucun impact sur votre « vrai » site recevant du trafic externe.

Une fois les modifications et les tests terminés, vous pouvez déplacer aisément votre site web WordPress depuis son environnement localhost vers votre serveur.

Hormis la création d’un environnement de test local, localhost peut être utile lors de votre accès à la base de données MySQL de votre site web WordPress. Cette opération est nécessaire si WordPress est installé sur votre serveur.

En indiquant que votre base de données MySQL est localhost, vous indiquez au système de gestion de contenu le seul endroit où il doit effectuer ses recherches, à savoir votre ordinateur.

Si vous prévoyez de créer un environnement de test local et un serveur web autonome sur votre ordinateur, sachez que vous pouvez opter pour plusieurs outils. Les plus connus sont sans nul doute :

  • DesktopServer, un outil permettant de créer un environnement de développement local pour les sites web WordPress
  • MAMP, un outil permettant de créer un environnement local multiplateforme qui peut utiliser aussi bien le logiciel Apache que NGINX
  • WampServer, un outil permettant de créer un environnement local à partir d’un ordinateur sous Windows
  • XAMPP, un outil destiné à la création d’un environnement de développement local qui utilise le logiciel Apache

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr