Lexique

Définition WordPress : Sauvegarde automatique

Par Nicolas Mercatili , le 9 juillet 2021 , mis à jour le 5 juillet 2021 — 3 minutes de lecture
Glossaire et lexique WordPress

WordPress est considéré comme l’un des meilleurs systèmes de gestion de contenu, en raison des nombreuses fonctionnalités qu’il offre à ses utilisateurs. Parmi les fonctionnalités les plus utiles de WordPress, nous pouvons citer la fonction de sauvegarde automatique.

Sauvegarde automatique : qu’est-ce que c’est ?

Je pense que la fonction de sauvegarde automatique que propose WordPress est importante. Elle permet de limiter les risques de pertes de données. Grâce à cette fonctionnalité, toutes les modifications effectuées sur votre site sont sauvegardées toutes les 60 secondes. En cas de problème, il vous suffit de faire un backup pour retrouver tout votre travail, ce qui limite significativement les risques de perte de données.

Avec la version 3.6 de WordPress, la fonction de backup et de révisions est nettement plus avancée. Je vous explique. Supposons que nous sommes en train d’éditer une publication pour notre blog WordPress ou de faire évoluer notre site web vers une autre version, mais que subitement nous perdons la connexion. Considérons en plus que nous n’avons pas sauvegardé les données que nous créions.

Ce qui va se passer, c’est que lorsque la connexion sera rétablie, grâce à la sauvegarde automatique, WordPress effectuera un backup des fichiers du site web pour nous permettre de récupérer toutes nos données.

Bien que la fonction parte d’une bonne idée, elle peut devenir un facteur de contre-performance pour notre site. Chaque sauvegarde automatique effectuée par WordPress est stockée dans la base de données. À force de trainer plusieurs versions de backup, une page peut prendre du temps à charger. Je vous propose une astuce pour profiter de cette fonction sans altérer les performances de votre site.

Comment personnaliser la sauvegarde automatique de WordPress ?

Pour paramétrer la sauvegarde automatique de WordPress, nous avons besoin d’accéder au fichier wp-config.php de votre site web. Ce que nous allons faire, c’est indiquer à WordPress l’intervalle de temps qu’il doit respecter pour effectuer chaque sauvegarde automatique ainsi que le nombre de backups qu’il doit conserver.

Nous nous placerons à la fin du code PHP dans le fichier wp-config.php puis ajouterons les deux lignes suivantes :

  • define(‘AUTOSAVE_INTERVAL’, [délai]);
  • define(‘WP_POST_REVISIONS’, [nombre de révisions]);

La première ligne permet de définir l’intervalle (en secondes) entre chaque sauvegarde automatique. Dans notre code, nous remplacerons [délai] par l’intervalle de temps voulu. La seconde ligne représente la fonction qui permet de définir le nombre maximum de backups à conserver dans la base de données. Nous ferons le même jeu en remplaçant [nombre de révisions] par le nombre de sauvegardes que nous voulons. WordPress écrasera chaque fois les anciennes sauvegardes.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr