Lexique

Définition WordPress : iFrame

Par Nicolas Mercatili, le 1 février 2021, mis à jour le 7 janvier 2021 — 3 minutes de lecture
Glossaire et lexique WordPress

L’intégration de certains contenus tels que des vidéos dans une page de votre site web WordPress s’effectue généralement à partir d’un iFrame. Si vous souhaitez en connaître davantage sur ce terme, je vous invite à poursuivre votre lecture.

iFrame : c’est quoi ?

iFrame désigne un cadre digital qui vous permet de charger des contenus HTML. Ces derniers se chargent automatiquement lors de l’analyse de la balise iFrame et peuvent contenir différents langages tels que du JavaScript ou du CSS.

Sur WordPress, l’iFrame est surtout utilisé pour intégrer une vidéo YouTube à un article ou à une page. Néanmoins, ce cadre numérique peut être utilisé pour intégrer d’autres contenus issus de sources externes.

Dans le cas de l’intégration d’une vidéo YouTube, la balise iFrame comprend généralement différents paramètres tels que la hauteur, la largeur ou la bordure. Ces paramètres sont automatiquement pris en compte par le script qui charge le lecteur de vidéo.

Il est important de noter que de nombreux sites web (sites d’hébergement de vidéos, médias sociaux, etc.) mettent à la disposition de ses utilisateurs des codes iFrame, afin que ceux-ci puissent intégrer aisément des contenus externes sur leur site web.

Dans le cas où vous souhaitez utiliser cet outil pour intégrer des vidéos ou d’autres contenus sur votre site, votre boutique en ligne ou votre blog, il est fortement conseillé d’opter essentiellement pour des sources fiables. En effet, certains pirates informatiques peuvent créer des codes iFrame en « open gate », dans le but d’accéder de manière illégale à des sites web lors du chargement des balises.

Les différentes méthodes pour utiliser iFrame sur un site WordPress

Pour utiliser des iFrames sur votre site web WordPress, trois solutions s’offrent à vous :

  • Ajout manuel d’iFrames
  • Utilisation de code d’intégration
  • Ajout d’iFrames à partir d’une extension

L’ajout manuel est relativement simple. Il vous suffit d’inscrire l’URL du contenu dans les balises d’ouverture et de fermeture de l’iFrame.

Voici un exemple : <iframe src= »site-de-vidéo.com »></iframe>

Cette méthode vous permet d’intégrer aisément des iFrames, mais elle comporte quelques inconvénients. Tout d’abord, vous ne pouvez pas afficher des contenus provenant de sources dont le protocole de transfert est différent de celui de votre site.

Ensuite, sachez que les sites d’hébergement de vidéos comme YouTube et des réseaux sociaux comme Facebook interdisent l’ajout manuel d’iFrames.

Pour éviter les éventuels problèmes liés à l’ajout manuel, il est préférable d’utiliser des codes d’intégration.

Dans le cas d’un contenu YouTube, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Partager » de la vidéo, puis sur « Intégrer » ou « Embed » pour faire apparaître un extrait HTML.

Ensuite, vous devez copier cet extrait et l’utiliser sur votre site pour insérer la vidéo dans une page ou un article.

Concernant l’ajout à partir d’une extension, il se présente sans nul doute comme la solution la plus aisée à mettre en œuvre.

Pour intégrer une vidéo ou d’autres contenus, vous devez installer le plugin sur votre site WordPress et suivre les instructions des développeurs.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr