Catégories Référencement naturel

Définition du SEO et du référencement naturel


Définition SEO

Pour qu’un site génère du trafic et qu’il soit rentable sur le long terme, il doit bénéficier d’une excellente visibilité sur les moteurs de recherche tels que Google. Apparaître sur la première page de résultats n’est pas toutefois une mince affaire et nécessite la mise en place d’une stratégie web efficace. On parle ici du référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization), une des stratégies les plus connues pour attirer des visiteurs sur son site web.

Qu’est-ce qu’on entend par référencement naturel ou SEO ?

Par définition, le référencement naturel, connu également sous le nom de SEO ou Search Engine Optimization, désigne l’ensemble des techniques mises en œuvre pour optimiser un site web, afin qu’il soit bien positionné sur les moteurs de recherche (Google, Bing, etc).

Il diffère du SEA ou Search Engine Advertising, qui consiste à louer des espaces publicitaires ou des mots-clés pour être affiché dans les SERPs. On peut comparer cela à l’immobilier : SEA, vous êtes locataire de vos liens, si vous ne payez plus, vous êtes mis dehors. SEO, vous investissez dans votre patrimoine et votre visibilité, au bout d’un certain temps c’est acquis, il ne faut plus payer.

En effet, comme son nom l’indique, le référencement naturel consiste à mettre en place une stratégie permettant d’améliorer « naturellement » la position d’un site sur les moteurs de recherche. Le but est d’être bien positionné sur les SERPs, suite à une requête liée à son domaine d’activité, et être visible par les internautes afin de les attirer et les convertir en leads.

Sachez que cela ne sert à rien de concevoir et de posséder un site avec un excellent design si aucun visiteur ne passe dessus. Notons que ce sont les sites internet qui apparaissent dans les 10 premiers résultats, plus particulièrement les 3 premiers, qui sont les plus visités par les internautes. 91% des clics se font sur la première page de Google.

Resultats De Recherche Google Sea Seo

Référencement naturel : bien comprendre le fonctionnement de Google

Bien que le référencement naturel soit un terme couramment utilisé, nombreux sont ceux qui ne comprennent pas ce mécanisme et qui ne savent pas pourquoi ni comment le SEO est pris en considération par Google dans le classement d’un site web.

Avant de classer les sites web, Google passe par plusieurs étapes, à commencer par l’indexation. Le moteur de recherche stocke toutes les pages web qu’il découvre dans une base de données que l’on appelle « index », qui est mis à jour régulièrement. Pour cela, il utilise des robots (Google Bots) qui passent sur les sites, permettant également de détecter les nouvelles pages et toutes les modifications apportées sur un site internet.

Grâce à ces robots, Google parcourt et analyse les données de chaque site web en passant de lien en lien et d’une page à l’autre, mais détermine aussi quel site visiter. En fonction des données répertoriées, il met à jour son index.

L’indexation est en quelque sorte le point de départ du référencement naturel des sites web, dans la mesure où elle rend un contenu accessible pour les internautes depuis les résultats de recherche. Chaque nouveau contenu doit en effet être indexé pour être visible sur les moteurs de recherche.

Après cette étape, Google enregistre les requêtes des internautes, analyse l’ensemble des pages afin de classer et proposer les résultats les plus pertinents, puis les affiche dans les SERPs.

La pertinence des pages vis-à-vis des requêtes formulées par les utilisateurs est un élément majeur pour la firme de Mountain View, son objectif étant de les fidéliser. Pour déterminer la pertinence d’un site sur une requête donnée, l’algorithme de Google tient compte de plusieurs facteurs, et c’est là que le référencement naturel entre en jeu.

Référencement naturel ou SEO : quel est son intérêt pour une entreprise ?

Pour une entreprise, le principal objectif est de trouver des clients pour acheter ses produits ou solliciter ses services, et d’augmenter son chiffre d’affaires.

Sachez cependant qu’il ne suffit pas de proposer des produits ou des services de qualité pour atteindre cet objectif. Il faut également avoir une bonne visibilité sur Google, dans la mesure où la plupart des consommateurs consultent le web avant de procéder à un achat ou s’offrir les services d’une entreprise.

Mettre en place une stratégie de référencement naturel est ainsi primordial pour être bien positionné sur les SERPs. Notons que les 3 premiers résultats représentent environ 60% des clics sur les moteurs de recherche, soit environ 10% pour la troisième position, 16% pour la deuxième et 34% pour la première.

Pour avoir un taux de clics élevé, il faut viser la première place sur Google, et seule la mise en place d’une stratégie SEO efficace et durable permet d’y arriver. Bien que le SEA permette également d’être visible sur les moteurs de recherche de Google, il n’est efficace que sur le court terme, ce qui n’est pas le cas du SEO.

Pour attirer des visiteurs sur votre site internet, je vous recommande de vous mettre à la place des internautes afin de savoir quel type de requête ils pourront taper sur les moteurs de recherche, s’ils cherchent par exemple une entreprise œuvrant dans votre secteur d’activité.

Hormis cela, prenez également en compte les différents formats d’affichage proposés par Google et faites en sorte de positionner votre site sur une carte Google Maps ou dans la « position 0 ». N’oubliez pas que Google représente 94% des recherches en France, ce qui signifie que c’est un canal d’acquisition de trafic majeur !

Quels sont les piliers majeurs du référencement naturel ou SEO ?

L’optimisation on-page ou on-site : des contenus de qualité

L’optimisation on-page consiste à la création d’un contenu de qualité et à forte valeur ajoutée, c’est-à-dire un contenu unique, original, bien structuré, sans fautes d’orthographe et utile aux internautes.

Sachez en effet qu’il ne suffit pas de créer un contenu pour pouvoir être bien référencé sur Google. Il faut que ce soit un contenu pertinent qui répond aux requêtes des internautes. Ainsi, pour bénéficier d’un meilleur référencement naturel, assurez-vous de toujours proposer un contenu riche en informations, non dupliqué et bien optimisé avec des mots-clés pertinents.

Par ailleurs, je vous conseille de bien structurer vos contenus avec le balisage Hn, afin que ceux-ci soient bien compris par les robots des moteurs de recherche.

Veillez également à bien optimiser la balise title, la méta description et les attributs Alt ; et n’oubliez pas d’intégrer des liens internes afin de permettre au moteur de recherche de faire des liens entre les différents sujets abordés sur votre site web, mais aussi de bien choisir vos mots-clés : des mots-clés pertinents, des mots-clés précis, des mots-clés de longue traine, etc.

L’optimisation off-page : des liens externes de qualité

Hormis les liens internes, il est également important d’intégrer des liens externes de qualité pour bénéficier d’un bon référencement naturel. Cela permettra à votre entreprise de gagner en notoriété et en fiabilité aux yeux de Google et, par conséquent, d’être bien positionné sur les SERPs.

Bien que le nombre le backlinks soit un des principaux critères de classement de Google, mieux vaut avoir un seul bon lien que plusieurs liens de mauvaise qualité. Ici, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité des liens externes que vous intégrez dans vos contenus. Assurez-vous que ceux-ci proviennent de sites de qualité, liés à votre thématique et faisant autorité sur Google ; et faites en sorte de bien choisir les ancres que vous utilisez pour rediriger vers votre page.

Mis à part cela, veillez à ce que vos backlinks proviennent de sites différents. Il est en effet plus efficace d’avoir 10 liens provenant de 10 sites différents, plutôt que 50 liens provenant d’un même site.

En outre, je vous conseille de bannir les liens provenant de sites de type « ferme à lien » avec du contenu automatique, ou encore provenant de sites perçus par Google comme étant immoraux. Sachez que plusieurs filtres algorithmiques de pénalité sont déployés par Google pour lutter contre la sur-optimisation de liens externes et contre les fermes de liens, parmi lesquels Google Panda et Google Pingouin.

Pour information, un lien doit toujours être en « follow » et intégré au sein d’un contenu. Acquérir des liens externes n’est pas une mince affaire, c’est la raison pour laquelle il est important de mettre en place une stratégie efficace pour nouer des partenariats avec des blogueurs, influenceurs et/ou webmasters, et développer la notoriété de votre entreprise.

L’optimisation technique pour améliorer l’expérience utilisateur

Sachez que l’optimisation technique est indispensable en SEO, ainsi que tous les éléments qui touchent l’expérience utilisateur (UX). Pour que les robots de Google naviguent aisément sur votre site web et analyser vos pages, vous devez tenir plusieurs éléments en compte.

Je vous recommande de mettre en place un code source propre et épuré, ainsi qu’un fichier robots.txt afin d’indiquer aux moteurs de recherche les zones de votre site web pouvant être indexé. Notons que ce fichier est un des premiers à être analysés par les robots de Google.

Hormis cela, je vous conseille également d’intégrer un sitemap XML afin de faciliter la tâche des googlebots lorsqu’ils crawlent votre plateforme. Ce fichier vous sera d’une grande utilité si vous avez beaucoup de liens internes ou s’il a une structure assez complexe.

En parlant de structure, veillez à bien mailler votre site afin de permettre aux robots d’exploration d’accéder facilement à vos contenus et les indexer. Une bonne arborescence vous permettra d’améliorer considérablement votre référencement naturel, tout en optimisant le budget de crawl de Google.

Sachez qu’il vous sera difficile d’accéder à la première place des SERPs et d’augmenter votre chiffre d’affaires si votre site est lent. Non seulement une vitesse de chargement lente peut réduire la quantité de contenu indexé par Google, mais peut aussi augmenter considérablement le taux de rebond.

Hormis le poids et la vitesse de chargement de vos pages, veillez également à bien travailler l’ergonomie de votre site web, notamment l’apparence et la qualité, ainsi que le parcours utilisateur. Si vous minimisez l’expérience utilisateur, votre site risque d’être pénalisé par les moteurs de recherche.

Référencement naturel : les autres critères à prendre en compte

Hormis les trois piliers que j’ai mentionné précédemment, sachez qu’il existe d’autres critères à prendre en compte pour optimiser son SEO qui, notons-le, demande une veille permanente.

Parmi eux, on peut citer le référencement local et le référencement vidéo. Ces dernières années, le référencement local gagne du terrain, une des raisons pour lesquelles il est désormais conseillé d’utiliser des outils tels que Google My Business. C’est un élément important si vous ciblez des consommateurs situés dans votre zone géographique. Sachez qu’actuellement, les résultats sont classés en partie en fonction de la localisation de l’internaute tapant la requête.

Le référencement vidéo ne doit pas aussi être négligé, dans la mesure où le contenu visuel tient une place de plus en plus importante. Pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche, n’hésitez pas à intégrer des vidéos dans votre contenu.

Concernant le référencement sur mobile, je vous recommande d’adapter votre site aux smartphones afin d’offrir une excellente expérience de navigation aux mobinautes, de plus en plus nombreux. D’ailleurs, Google privilégie les sites web dits « responsive », le nombre de recherches sur appareils mobiles étant de plus en plus élevé.

Pour information, le SEO évolue en permanence grâce aux mises à jour régulières des algorithmes de Google. Bien que les bases restent les mêmes, d’autres critères viennent s’ajouter à la liste et ne doivent pas être pris à la légère.

Certaines mises à jour concernent des éléments spécifiques tels que l’utilisation du protocole HTTPS ; tandis que d’autres sont beaucoup plus subtiles. Bref, il faut être en veille constante pour se tenir au courant des dernières mises à jour de Google en matière de SEO.

Mon webinar SEMrush dédié au référencement d’une entreprise locale

En début d’année, j’ai donné le webinar, disponible ci-dessous, que je vous recommande.

  • 02:16 : Quelques chiffres et rappels sur Google
  • 05:34 : La recherche locale via Google My Business et Google Maps
  • 16:40 : Le référencement naturel sur son site
  • 18:17 : 1. La rédaction sémantiquement optimisée
  • 24:46 : 2. Popularité et stratégies de netlinking

Quels sont les avantages et les inconvénients du référencement naturel ou SEO ?

Les avantages du référencement naturel

Une stratégie de référencement naturel vous permettra de générer du trafic gratuitement et d’augmenter votre taux de conversion. En Effet, une fois que vous bénéficierez d’une excellente visibilité sur les moteurs de recherche, vous pourrez attirer aisément des visiteurs sur votre site internet et il ne vous restera plus qu’à les convaincre de solliciter vos services ou acheter vos produits.

Le SEO est rentable dans la durée, contrairement au SEA qui n’est efficace que sur le court terme, comme susmentionné. De plus, vous n’aurez pas à investir dans une campagne publicitaire ou encore acheter des mots-clés sur Google Ads, qui sont de plus en plus chers.

Mis à part cela, le SEO vous permettra d’améliorer votre image de marque et votre e-réputation, en proposant notamment des contenus de qualité et en boostant votre présence sur les plateformes d’avis, les réseaux sociaux, etc.

Les inconvénients du référencement naturel

Sachez que le référencement naturel a aussi ses inconvénients, dans la mesure où sa mise en œuvre prend du temps. Le SEO est un travail de longue haleine qui demande de la patience, tant au niveau des techniques à mettre en œuvre que des résultats.

En outre, il faut parfois faire appel à un consultant SEO pour s’occuper des différentes optimisations techniques, ce qui signifie débourser une certaine somme d’argent.

Hormis cela, avec les nombreux mis à jour des algorithmes de Google, votre site web est susceptible de perdre des places à tout moment, dans les résultats des moteurs de recherche.

Les algorithmes de Google sont complexes et évoluent en permanence. Sans une veille constante, vous risquerez de passer à côté d’une mise à jour importante et de perdre en visibilité. C’est pour cela qu’il est souvent recommandé d’associer SEO et SEA dans sa stratégie marketing.