Référencement naturel

Mise à jour Google Page Expérience

Par Nicolas Mercatili, le 11 janvier 2021, mis à jour le 10 janvier 2021 — 10 minutes de lecture
decollage-google-page-experience

Prévue pour le mois de mai prochain, la mise à jour Google Page Experience va entraîner de profonds changements dans la manière dont nous améliorons le SEO de notre site web.

Grâce à cette MAJ majeure de son algorithme de classement, Google souhaite privilégier les sites qui mettent le côté humain en avant, au détriment de ceux qui s’adressent essentiellement aux robots. En d’autres termes, cette mise à jour va permettre au moteur de recherche de mieux évaluer l’expérience utilisateur et d’améliorer davantage la pertinence des résultats fournis aux internautes.

L’expérience utilisateur : c’est quoi ?

Pour mieux cerner l’impact de la mise à jour Google Page Experience sur le SEO, je souhaite tout d’abord faire un petit rappel concernant la notion d’expérience utilisateur.

L’expérience utilisateur (UX) est en quelque sorte, l’impression que les internautes ressentent lors de leur navigation à travers les pages de votre site web. Selon l’interface de ce dernier, mais aussi sa structure, son optimisation technique et son contenu, cette impression peut être positive ou négative.

Pour optimiser l’UX de votre site web, vous devez le concevoir de manière à ce que les internautes puissent accéder rapidement à celui-ci et naviguer aisément à travers ses pages. Votre site doit également proposer du contenu de qualité, répondant à l’ensemble des besoins de vos visiteurs.

À noter que UX et UI sont deux notions différentes. UI est l’acronyme d’User Interface et désigne les différents éléments graphiques présents sur chaque page de votre site web : CTA, menu, etc. Pour améliorer l’expérience utilisateur, vous devez donc porter une attention particulière à l’User Interface de vos pages.

La mise à jour Google Page Experience

Annoncée par Google en novembre 2020, Page Experience va intégrer les Core Web Vitals dans la liste des nombreux critères de classement du moteur de recherche, afin que celui-ci puisse mieux évaluer l’expérience utilisateur fournie par un site web.

Les Core Web Vitals, ou signaux web essentiels, regroupent trois critères, à savoir :

  • Le temps de chargement (LCP)
  • L’interactivité de chaque page d’un site web (FID)
  • La stabilité visuelle (CLS)

Ces signaux vont s’ajouter aux autres critères liés à l’expérience utilisateur, déjà pris en compte par les algorithmes de Google dans la mise en place de ses pages de résultats :

  • L’optimisation de l’interface pour les appareils mobiles (Mobile Friendly)
  • La présence ou l’absence de logiciels malveillants
  • La présence ou non d’un certificat SSL (https)
  • La présence ou l’absence d’interstitiels ou de publicités intrusives

Si Google a décidé de lancer cette nouvelle mise à jour, c’est aussi pour améliorer l’expérience fournie par son algorithme. Selon le moteur de recherche, une excellente expérience utilisateur améliore l’engagement des internautes et les incite à revenir sur une page ou sur un site web.

Par contre, une mauvaise expérience empêche les utilisateurs de trouver le ou les contenus qu’ils recherchent et les oblige souvent à quitter un site web par frustration.

Grâce à Google Page Expérience, le géant du Search souhaite mettre en haut de ses SERPs les sites proposant une UX de qualité exemplaire et donc de limiter significativement les risques de frustration chez les internautes, lors de leurs recherches.

Comment préparer un site web pour le déploiement de Google Page Experience ?

Pour éviter les mauvaises répercussions sur votre visibilité, mais surtout pour améliorer votre classement sur les pages de résultats de Google, je vous recommande de bien préparer votre site web pour le déploiement de la mise à jour Page Experience. Pour ce faire, voici quelques éléments sur lesquels vous devez vous focaliser.

J’en parle sur la plateau de B SMART TV

Le temps de chargement

Après le déploiement de la mise à jour Google Page Experience, le temps de chargement deviendra un critère de classement essentiel et ne devrait donc pas être négligé.

Pour réduire significativement la durée d’affichage des pages de votre site web, vous devez entre autres alléger le code de votre site web, réduire le poids de vos images et éventuellement procéder à une compression.

Afin d’éviter de réaliser d’importants travaux sur votre site et d’optimiser efficacement la durée d’affichage de vos pages, je vous conseille d’installer mon thème SEO Mag optimisé pour l’UX et la performance.

Ce thème WordPress vous permet d’accélérer significativement le temps d’affichage de vos pages grâce à un code léger et propre, mais également grâce à la réduction des requêtes lors des chargements.

À titre d’information, pour évaluer la durée de chargement de vos pages, vous pouvez consulter le rapport de signaux web essentiels proposé par la Search Console de Google. Cet outil gratuit vous permet d’identifier les pages les moins performantes de votre site web et d’agir en conséquence.

Outre Google Search Console, vous pouvez utiliser d’autres outils tels que Page Speed Insights ou Lighthouse.

Selon Google, la durée maximale d’affichage des principaux éléments d’une page web doit être de 2,5 secondes. Si la durée de chargement de votre site web est supérieure à 2,5 secondes, les risques de déclassement sont donc plus ou moins importants.

L’ergonomie

À l’instar du temps de chargement, l’ergonomie est un élément à ne pas négliger pour bien préparer l’arrivée de la mise à jour Google Page Experience.

Pour optimiser l’ergonomie de votre site web, vous devez vous pencher entre autres sur la disposition des éléments composant l’interface de chacune de vos pages. Vous devez également vous assurer que votre site soit parfaitement adapté aux mobiles.

En effet, sachez que depuis le mois de septembre 2020, les bots de Google analyse en priorité les pages mobiles de votre site web. Dans le cas où elles ne sont pas adaptées aux écrans de smartphone, les chances d’accéder à un positionnement avantageux sur les résultats du moteur de recherche sont extrêmement faibles.

Tout comme la durée d’affichage, vous pouvez installer SEO Mag pour accélérer l’optimisation de l’ergonomie de votre site web.

Sachez que mon thème a été conçu en partenariat avec Guillaume Attias, un expert en neuro-ergonomie. Ce dernier a émis des recommandations concernant l’UX et a validé les travaux, avant le lancement de SEO Mag.

Les recommandations de Guillaume Attias portent entre autres sur :

  • Disposition des éléments
  • Tons
  • Fluidité de la navigation

La sécurité

Les problèmes de sécurité peuvent avoir des impacts extrêmement négatifs sur votre positionnement sur Google, surtout après le déploiement de la mise à jour Page Experience.

Avant l’arrivée de cette MAJ, je vous conseille donc de vérifier l’éventuelle présence de logiciels malveillants sur votre site web et de les supprimer.

Pour détecter les problèmes de sécurité, vous pouvez utiliser la Search Console de Google. Il vous suffit d’accéder à l’onglet « Sécurité et actions manuelles » de l’outil pour vérifier si des logiciels malveillants sont présents sur votre site.

Hormis les malwares, il est désormais indispensable de protéger la connexion à vos pages web grâce au protocole https. Ce dernier constitue déjà un critère de classement important de l’algorithme de Google depuis quelques années. Cependant, force est de constater que certains liens situés en haut des SERPs du moteur de recherche redirigent vers des sites qui ne sont pas toujours protégés par un certificat SSL.

L’accessibilité du contenu

Après le déploiement de la mise à jour Page Experience, l’algorithme de Google va procéder au déclassement des sites web avec des interstitiels et des publicités intrusives, qui peuvent impacter négativement sur l’expérience utilisateur.

Pour éviter les pénalisations et améliorer votre référencement, je vous conseille donc de supprimer ou de réduire le nombre de ces éléments qui peuvent perturber l’accessibilité du contenu principal de votre site web.

Quelques précisions sur la mise à jour Google Page Experience

L’annonce du déploiement de la mise à jour baptisée Google Page Experience a entraîné de nombreuses interrogations chez les propriétaires de site web, mais aussi chez les spécialistes en SEO. En effet, il n’est pas évident d’identifier l’impact de cette MAJ sur les pages de résultats, ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour booster le référencement d’un site web.

Dans le but de les aider à mieux cerner les impacts de cette mise à jour, Google a décidé de publier une FAQ répondant aux questions les plus récurrentes.

Dans sa FAQ, le moteur de recherche a tout d’abord affirmé que Google Page Experience va uniquement se focaliser sur les versions mobiles des sites web, dans un premier temps. Le moteur de recherche a pris cette décision pour que les experts en SEO se concentrent tout d’abord sur l’expérience fournie par les sites web sur les terminaux mobiles.

Google a également déclaré que la technologie AMP est une excellente solution pour se conformer aux nouvelles exigences de son algorithme. Selon les auteurs de la FAQ, Google AMP a été pensé pour offrir une expérience utilisateur de qualité optimale.

Toutefois, il faut savoir que le moteur de recherche n’impose aucune technologie pour améliorer l’UX proposée par votre site web. L’utilisation de l’Accelerated Mobile Pages n’est donc pas une condition sine qua non pour bénéficier d’un positionnement avantageux sur les SERPs et vous pouvez opter pour mon thème SEO Mag pour booster les performances de votre site et répondre aux attentes de la mise à jour Google Page Experience.

Pour conclure

Google Page Experience va entraîner d’importants changements dans l’univers du SEO. Bien avant le lancement de cette mise à jour, je vous conseille d’optimiser l’expérience utilisateur proposée par votre site web en vous concentrant entre autres sur les signaux web essentiels.

Pour améliorer efficacement et rapidement les performances de votre site ainsi que son UX, je vous propose d’installer mon thème SEO Mag.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr