Référencement naturel

Comment optimiser le SEO de son site WooCommerce ?

Par Nicolas Mercatili , le 19 novembre 2020 , mis à jour le 24 mai 2021 - 19 minutes de lecture
Optimisation SEO WooCommerce

Cet article fait suite à la conférence que j’ai donnée en septembre 2020, lors du SEO Campus 2020 organisé à Paris. Dans cet article, je vous présente les optimisations nécessaires pour rendre votre site WooCommerce plus sexy aux yeux de Google, et comment améliorer votre référencement sur les pages de résultats de ce moteur de recherche.

Sachez qu’en optant pour le CMS WordPress, vous bénéficiez d’un avantage non négligeable en termes de SEO, car comme je le répète souvent : Google aime WordPress. Toutefois, il ne suffit pas d’installer WordPress et WooCommerce pour occuper les premières places des SERPs de Google.

Pour optimiser efficacement votre référencement sur le moteur de recherche de la firme de Mountain View, il est indispensable de mettre en œuvre différentes techniques SEO et vous focaliser sur quelques aspects de votre site e-commerce.

Table des matières

Quelques rappels SEO

Pourquoi viser la première page de Google ?

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la nécessité d’optimiser le référencement de leur site web (vitrine, blog ou site marchand) sur Google.

Si l’optimisation SEO sur Google est incontournable pour toute entreprise française, c’est tout simplement parce que ce moteur de recherche représente 94 % des recherches dans l’Hexagone.

Par ailleurs, 91 % des clics se font sur la première page des résultats du géant du Search, d’où l’importance d’être bien positionné sur ses SERPs.

Les piliers du SEO, la fameuse pyramide du référencement naturel

Pour améliorer le référencement de votre site WordPress / WooCommerce sur Google, vous devez, dans un premier temps, connaître les piliers du SEO, à savoir la pyramide du référencement naturel.

La structure technique est le premier pilier du référencement et est située à la base de la pyramide. Après la structure technique, le contenu est l’élément à ne pas négliger pour améliorer votre visibilité.

Sans un contenu à forte valeur ajoutée et optimisé SEO, vos chances d’atteindre les premières places des pages de résultats de Google sont extrêmement restreintes.

Pour finir, le troisième pilier du SEO est tout simplement la popularité. En optimisant la structure technique de votre site WordPress/WooCommerce, son contenu et en travaillant son autorité sur le web, vous pouvez accéder facilement à un positionnement avantageux sur les SERPs de Google.

À noter que la popularité doit être travaillée en dehors de votre site marchand (optimisation off-site ou off-page).

D’autre part, le contenu et la structure technique sont des éléments qui doivent être améliorés sur votre site WordPress / WooCommerce (optimisation on-site ou on-page).

Le premier pilier SEO : la technique

Optimisation du TTFB

Le Time To First Byte (en français temps de premier octet) est un élément auquel vous devez porter une attention particulière lors de l’optimisation technique de votre site WordPress / WooCommerce.

Le TTFB est la durée entre votre accession à une page web et le moment où celle-ci affiche ses premiers éléments. Cette durée doit être réduite au maximum pour améliorer le SEO de votre site marchand et optimiser votre visibilité sur Google.

Elle dépend de trois facteurs, à savoir :

  • Le temps entre le lancement d’une requête et la réception de celle-ci par le serveur
  • Le temps entre le traitement de la requête par le serveur et la génération d’une réponse
  • Le temps entre l’envoi de la réponse du serveur et sa réception par le navigateur de l’utilisateur

Pour évaluer le TTFB de votre site marchand, je vous conseille d’utiliser un outil comme DareBoost. De manière générale, les problèmes liés au Time To Firt Byte sont causés par un serveur peu performant.

Dans une optique de démarche SEO pour votre site WordPress / WooCommerce, je vous recommande de choisir un hébergeur particulièrement performant, tel WP Serveur, c’est ce qu’il y a de mieux actuellement sur le marché !

À titre d’information, le temps de chargement joue un rôle important aussi bien au niveau de l’UX que du référencement naturel de votre site marchand sur Google. Tenir compte de Google Page Experience !

Optimisation du poids des images

La réactivité du serveur n’est pas le seul élément jouant un rôle important dans la rapidité d’affichage de votre site WordPress / WooCommerce. Les images constituent 75 % du poids d’une page et peuvent donc augmenter significativement sa durée de chargement, dans le cas où elles ne sont pas bien optimisées.

Pour réduire le poids des images, je vous recommande des outils comme Imagify (j’en parle dans cet article). Ce dernier est un plugin conçu pour le CMS WordPress et compatible avec l’extension WooCommerce.

Choix du bon thème optimisé pour le SEO

Dans l’optique d’améliorer davantage le temps de chargement de votre site WordPress / WooCommerce, mais aussi de garantir la qualité de sa structure technique, je vous recommande de bien choisir votre thème.

Pour une excellente optimisation technique, tournez-vous vers un thème WordPress compatible WooCommerce proposant entre autres :

  • Un design responsive
  • Un code léger et propre
  • Une réduction du nombre de requêtes lors du chargement des pages de votre site
  • Un balisage Hn de qualité

Pour information, un thème WooCommerce mal codé peut avoir des impacts négatifs sur le temps de chargement de votre site web et, par conséquent, sur son référencement sur Google.

Par ailleurs, un mauvais balisage Hn peut rendre l’analyse du contenu de votre boutique par les bots d’indexation extrêmement compliquée. En règle générale, chaque page doit comprendre un seul titre h1 et les autres balises HTML (h2, h3, etc.) ne doivent pas être présentes sur les zones communes.

Pour concevoir votre site web sur des bases techniques saines, je vous propose d’utiliser le thème WordPress / WooCommerce SEO Mag.

Optimisation de la page d’accueil, la page la plus importante du site

La page d’accueil est en quelque sorte la porte d’entrée principale de votre site WordPress / WooCommerce. Elle doit donc occuper un excellent positionnement sur les SERPs de Google.

Pour l’optimisation SEO de votre page d’accueil, je vous conseille de soigner la rédaction de vos balises Hn. Les internautes et les bots de Google doivent immédiatement avoir un aperçu du contenu de cette page en lisant les Hn.

La balise h1 est le premier titre analysé par les robots d’indexation et doit être optimisée sémantiquement. Dans le cas où votre site marchand commercialise des baskets, privilégiez les titres de type « Bienvenue sur notre boutique en ligne de baskets » et évitez ceux qui n’ont aucune pertinence sémantique tels que « Bienvenue sur notre boutique ».

Après le titre principal, vous devez intégrer un contenu de 200 à 300 mots comprenant l’ensemble de la sémantique de votre site. Dans la mesure du possible, veillez à ce que ce texte optimisé SEO soit lu par Google juste après le titre h1, en faisant appel au flex CSS.

Hormis les titres et le contenu textuel, vous devez intégrer des visuels sur votre page d’accueil. Toutefois, il est fortement recommandé de réduire leur poids pour éviter tout impact sur le temps de chargement. Les sliders sont à éviter !

Optimisation des pages catégories, d’excellentes pages d’atterrissage

Souvent négligées par les e-commerçants, les pages catégories constituent pourtant d’excellentes pages d’atterrissage. Elles doivent faire l’objet d’une attention particulière pour optimiser efficacement le référencement de votre site WordPress / WooCommerce sur Google.

Pour optimiser vos pages catégories, vous devez :

  • Rédiger correctement leurs descriptifs
  • Résumer les produits présents dans la catégorie
  • Intégrer un texte SEO répondant à vos requêtes cibles

Lors de la conception de vos pages catégories, je vous conseille de faire attention à la pagination. Le nombre de produits doit être limité, si possible, à 30 et veillez à ce qu’aucun texte ne soit dupliqué.

Optimisation SEO de la navigation à facettes

Les facettes sont des listes de filtres présents sur les pages catégories. Elles sont utilisées pour actualiser une liste de produits en fonction des caractéristiques recherchés par les internautes.

Je vous conseille l’utilisation des facettes pour réduire le nombre de sous-catégories de votre site web WordPress / WooCommerce, mais aussi pour faciliter les recherches des internautes et améliorer l’expérience utilisateur.

Comme je l’ai évoqué lors du SEO Campus de Paris, les facettes m’aident grandement dans l’achat d’une paire de chaussures. Je mesure 2 mètres et je chausse du 48. En accédant à un site web proposant une navigation à facettes comme Sarenza.com, il me suffit de choisir des filtres comme « Homme », « Baskets » et « 48 » pour afficher une page listant tous les produits susceptibles de répondre parfaitement à mes besoins.

Si les facettes peuvent vous aider à simplifier la structure de votre site et améliorer l’expérience utilisateur, elles peuvent également vous aider dans l’amélioration de votre présence sur Google.

Pour optimiser votre référencement, identifiez les pages comportant des combinaisons très recherchées par vos visiteurs et indexez-les. Maillez ensuite ces pages depuis les pages catégories ou avec les produits.

À noter que les pages inactives (comportant des combinaisons très peu recherchées) sont à désindexer pour économiser le budget crawl.

Intégration des microdonnées pour plus de pertinence dans les résultats de Google

Les microdonnées sont très utiles pour fournir davantage de précisions sur le contenu des pages de votre site WordPress / WooCommerce à Google et donc d’améliorer leur indexation. Elles peuvent être associées à votre site, votre entreprise et vos produits.

Outre le SEO, les microdonnées vous permettent d’augmenter votre taux de clic en attirant l’attention des internautes et en rendant votre contenu plus pertinent à leurs yeux.

Le second pilier du SEO : les contenus

Définir les bons mots-clés, ceux qui sont pertinents pour votre activité

Après la technique, le contenu est le second pilier du SEO sur lequel vous devez vous pencher sérieusement pour booster le référencement de votre site WordPress / WooCommerce sur Google.

L’optimisation de votre contenu passe tout d’abord par la recherche et l’intégration des mots-clés les plus pertinents pour votre activité.

Pour trouver les bons mots-clés, je vous propose d’utiliser Keyword Magic Tool de SEMrush. Cet outil vous permet entre autres d’identifier :

  • Les requêtes qui intègrent vos mots-clés
  • Les mots-clés associés à vos mots-clés

Toujours sur SEMrush, vous pouvez :

  • Identifier les mots intégrés dans les pages mal positionnées de votre site
  • Sélectionner les mots-clés en fonction de la concurrence et du volume de recherche

Optimiser sémantiquement ses contenus grâce à des outils d’aide à la rédaction sémantique

Une fois que vous aurez trouvé les bons mots-clés, vous pouvez vous lancer dans les travaux de rédaction.

Pour optimiser sémantiquement vos textes et améliorer vos chances d’accéder à un positionnement avantageux sur Google, je vous conseille d’utiliser des outils d’aide à la rédaction comme YoutTextGuru, 1.fr ou SEO Quantum.

Optimiser les balises titres, méta-descriptions, h1 et ALT sur les images

Comme je l’ai dit précédemment, le balisage doit être optimisé pour que les bots d’indexation de Google puissent comprendre rapidement votre contenu et l’indexer.

Pour booster le référencement de votre site web, voici les principales balises à optimiser :

  • Balise titre : très important dans le SEO de votre site et doit comprendre des mots-clés forts placés en avant
  • Balise méta-description : aucune valeur SEO, mais nécessaire pour attirer les internautes et augmenter votre taux de clic
  • Balise h1 : complément de la balise titre et indispensable à l’optimisation du référencement de votre site WordPress / WooCommerce. Elle doit être optimisée au mieux et décrire parfaitement votre contenu
  • Balise ALT : présente sur les images et permet de les décrire. À remplir impérativement pour optimiser votre référencement

Attention à la duplication des contenus

Rédiger des fiches produits et des articles sémantiquement optimisés sur votre page d’accueil et vos pages catégories vous permet d’améliorer votre référencement sur Google, à condition que vos contenus ne soient pas dupliqués.

Pour éviter les duplications internes, c’est-à-dire la présence de contenus similaires au sein de votre site web, faites attention lors de la rédaction des fiches de produits trop proches. Dans la mesure du possible, fusionnez ces produits et créez des déclinaisons.

Outre les fiches produits, vous devez rester vigilant concernant les catégories comportant de nombreuses similarités. Pour limiter les risques de duplication, je vous recommande d’utiliser la navigation à facettes.

Concernant les duplications externes, il est nécessaire de surveiller les contenus de vos concurrents pour vérifier les éventuels plagiats. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils comme Kill Duplicate.

Mis à part les plagiats, veillez à ce que les contenus présents sur votre site web soient différents de ceux publiés sur les places de marché. Sachez qu’en reprenant une fiche produit de votre boutique pour décrire votre produit sur Amazon, vous risquez de réduire fortement votre visibilité sur les SERPs de Google.

Traquer les pages dormantes, de faible qualité, qui pénalisent votre site

Google évalue la qualité globale de votre site web et dans le cas où celui-ci présente des pages de mauvaise qualité dites dormantes ou zombies, le moteur de recherche peut les prendre en compte dans son classement.

Afin d’éviter les baisses de visibilité, vous devez donc traquer ces pages et prendre les mesures les mieux adaptées.

Pour identifier ces pages, vous pouvez utiliser différents outils comme Google Analytics ou MyRankingMetric.

Une fois que vous aurez détecté les sections à faible valeur ajoutée de votre site WordPress / WooCommerce, vous pouvez les traiter de différentes manières :

  • Optimisation des balises, du maillage et de la sémantique
  • Fusion avec d’autres pages
  • Suppression ou désindexation

Les silos thématiques et maillage interne

L’intérêt des silos : cloisonner les différents univers

Comme son nom l’indique, le siloing thématique consiste à créer des silos étanches pour cloisonner les divers univers (thèmes/catégories) de votre site WordPress / WooCommerce.

Cette structure permet à Google de bien comprendre les contenus proposés par votre site et de rendre son architecture plus sexy aux yeux du moteur de recherche.

Structurer son site grâce à l’optimisation du maillage interne

Pour cloisonner les thèmes/catégories et créer une structure en silos, évitez de lier une page interne d’un univers à une page interne d’un autre univers. Seule la home de votre site web doit présenter des liens pointant vers les différentes thématiques.

Afin de vérifier si la structure de votre site WordPress / WooCommerce est bien en silos, vous pouvez utiliser Screaming Frog. Cet outil vous permet de visualiser son arborescence.

Faire appel à l’obfuscation de liens pour allier SEO et UX

Pour conserver l’étanchéité de vos silos, tout en proposant des liens partant d’un univers à un autre aux internautes, l’idéal est d’opter pour l’obfuscation.

L’obfuscation est une technique qui consiste à afficher des liens aux internautes et les masquer pour les robots d’indexation de Google. Patrick Valibus compte parmi les plus grands spécialistes de cette méthode et de la technique du cloaking.

Hormis les liens partant d’un silo à un autre, l’obfuscation peut être particulièrement utile pour limiter la forte déperdition de jus SEO entraînée par les mégas menus.

Grâce à cette technique, vous pouvez rendre visibles les entrées de vos silos par les bots de Google et cacher les autres liens qui peuvent engendrer la dilution du jus SEO de votre page d’accueil.

Si vous souhaitez obfusquer des liens de votre site web sans l’aide d’un professionnel, vous pouvez utiliser le plugin WordPress OBF Link.

Le troisième pilier du SEO : le netlinking et la popularité

Optimisation de la transmission du jus SEO interne au site

Google évalue la popularité d’un site web en fonction de la quantité du jus SEO qu’il reçoit. Ce dernier est généré grâce aux liens externes pointant vers vos pages (page d’accueil ou pages internes).

Pour améliorer le référencement naturel de votre boutique WordPress / WooCommerce, vous devez donc mettre en place une stratégie de maillage externe efficace pour gagner des backlinks. Ensuite, comme je l’ai évoqué précédemment, vous devez travailler le maillage interne de votre site pour répartir efficacement le jus SEO sur les pages les plus importantes.

Optimisation du maillage interne

Pour optimiser votre maillage interne, je vous conseille, d’une part, d’obfusquer les liens sur les mégas menus, mais aussi tous les liens qui peuvent entraîner une dilution de jus SEO sur les zones communes (footer, barre latérale, etc.).

Ensuite, supprimez les liens inutiles qui pointent vers un même contenu ou une même page. Optez pour un seul lien pour lier deux pages.

Pour finir, vérifiez si les liens indexés par Google sur votre page d’accueil pointent réellement vers des pages stratégiques de votre site.

Pour résumer, supprimez ou obfusquez les liens inutiles pour pouvoir privilégier les liens qui redirigent vers des sections importantes de votre boutique WordPress/WooCommerce et répartir idéalement votre jus SEO.

Optimisation du linking externe grâce au netlinking

Pour obtenir du jus SEO et booster le référencement de votre site web, vous devez gagner des backlinks. Cependant, je vous recommande de vous focaliser sur la qualité des liens retour et non sur la quantité.

En effet, les backlinks peuvent avoir un effet positif ou négatif sur votre référencement. Si votre boutique dispose de nombreux liens retour de mauvaise qualité, vous vous exposez à des sanctions de la part de Google.

Pour éviter les pénalisations et améliorer votre visibilité sur les pages de résultats de Google, je vous conseille de créer chaque lien retour sur :

  • Un site traitant de la même thématique que le vôtre
  • Un site populaire
  • Un site dans la même langue
  • Une page indexée
  • Un contenu sémantiquement optimisé
  • Une page avec un URL stable

Afin que vos backlinks soient analysés par Google et génèrent du jus SEO, n’oubliez pas de les mettre en dofollow.

Dans la mise en place de vos campagnes de netlinking, je ne peux que vous inciter à faire appel à plateforme SEMJuice.com. À partir de 150 €/mois, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement dans la conception d’une stratégie de linking externe sur mesure.

Attention aux erreurs 404, c’est une perte de jus SEO

Les liens inutiles ne sont pas les seuls à entraîner une dilution de Page Rank. Pour éviter les déperditions de jus SEO, je vous conseille de partir à la chasse des erreurs 404.

En effet, si un backlink pointe vers une page qui n’existe plus, vous perdez une quantité non négligeable de jus qui aurait pu être utilisé pour mieux ranker les sections stratégiques de votre boutique WordPress / WooCommerce.

Pour traiter les erreurs 404 sur des pages produits qui n’existent plus, l’idéal est de faire des redirections vers des pages catégories.

Google EAT : mise à jour majeure de l’algorithme de Google

Dans le but d’améliorer significativement la qualité des résultats proposés par ses SERPs, Google a procédé à une mise à jour majeure de son algorithme : Google EAT (Expertise, Autorité et Trust).

EAT a été conçu pour privilégier les sites qui ont de la crédibilité sur les pages de résultats du moteur de recherche. Pour répondre aux exigences de Google après le déploiement de cette mise à jour, vous devez remplir un certain nombre de conditions :

  • Proposer des contenus de qualité
  • Mettre en place une stratégie éditoriale cohérente
  • Mettre en lumière votre expertise
  • Améliorer votre popularité
  • Proposer un site pro qui inspire confiance
  • Bénéficier de backlinks de qualité et envoyer des liens vers des sites d’autorité
  • Améliorer votre présence sur les réseaux sociaux
  • Être présent sur Google My Business

Vous devez également participer à des conférences ainsi qu’à des interviews, afin de faire du bruit autour de vous et autour de votre marque.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr