Lexique

Définition WordPress : Champ personnalisé

Par Nicolas Mercatili, le 30 novembre 2020, mis à jour le 29 décembre 2020 — 3 minutes de lecture
Glossaire et lexique WordPress

La possibilité de créer des champs personnalisés est une des fonctionnalités qui ont fait le succès de WordPress. Ils vous permettent d’enrichir le contenu de chaque page de votre site web, à l’aide de métadonnées.

Champ personnalisé : qu’est ce que c’est ?

Un champ personnalisé (custom field en anglais) vous permet d’intégrer des informations supplémentaires différentes de l’extrait, du titre et du contenu principal, au niveau d’un article ou d’une page.

Dans le cas où vous êtes un e-commerçant, les custom fields peuvent être utiles pour mettre en valeur le prix et les détails techniques de vos produits.

Par ailleurs, si vous possédez un blog traitant de nouvelles technologies, vous pouvez utiliser les champs personnalisés pour donner votre avis sur un produit ou mettre en lumière les points forts et les points faibles de celui-ci.

À noter qu’il est possible d’intégrer les informations supplémentaires sous forme de texte classique. Cependant, les champs personnalisés restent les solutions les mieux adaptées si vous souhaitez garantir la cohérence des données complémentaires avec votre contenu et faciliter leurs mises à jour sur différentes pages de votre site web.

Comment activer la fonctionnalité « champ personnalisé » sur WordPress ?

Pour activer la fonctionnalité native dédiée aux champs personnalisés de WordPress, vous devez cliquer tout d’abord sur le menu représenté par trois points verticaux, en haut à droite de votre tableau de bord.

Ceci fait, choisissez « Options » dans la liste. Ensuite, il vous suffit de cocher la case « Champs personnalisés » pour commencer à utiliser les custom fields de WordPress.

Après l’activation de la fonctionnalité, une interface va apparaître et vous permet de saisir une combinaison clé/valeur.

Pour créer un custom field, cliquez sur « Saisissez-en un nouveau » pour nommer le champ et rédigez les informations additionnelles de votre contenu dans « Valeur ».

Il est important de noter que les possibilités offertes par la fonctionnalité « champ personnalisé » de WordPress sont plus ou moins limitées. Le CMS ne vous permet pas de mettre en forme le contenu de vos custom fields et de créer des listes à puces. Ces dernières peuvent se révéler indispensables si vous prévoyez de citer des caractéristiques, des points forts ou des faiblesses, dans vos champs personnalisés.

Pour accéder à des outils d’édition plus diversifiés, vous pouvez installer un plugin dédié aux custom fields.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr