WordPress

Nouveautés de WordPress 5.6

Par Nicolas Mercatili , on 12 décembre 2020 , mis à jour le 5 juillet 2021 - 10 minutes de lecture
wordpress-5-6-simone

Le 8 décembre dernier, l’équipe d’Automattic a procédé au déploiement de WordPress 5.6, la dernière mise à jour de WordPress de 2020. Baptisée Simone, en hommage à la chanteuse Nina Simone, cette version du célèbre système de gestion de contenu propose entre autres une prise en charge de la version 8 de PHP, ainsi qu’un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, parmi lesquelles on peut citer le thème par défaut Twenty Twenty-One.

Je vous invite à poursuivre votre lecture si vous souhaitez connaître davantage sur les nouveautés de cette dernière mise à jour WordPress !

Une mise en page plus simple et intuitive

Un des principaux changements apportés par la dernière version de WordPress réside dans la mise en page. Si la précédente version du système de gestion de contenu a déjà offert de nombreuses fonctionnalités dédiées à la personnalisation des pages de votre site web, la nouvelle mise à jour va encore plus loin avec de nouveaux outils assez intéressants.

La version 5.6 de WordPress vous permet entre autres de :

  • Créer des blocs dotés d’une seule colonne
  • Créer des bannières vidéo
  • Créer des en-têtes en pleine largeur, etc.

Un nombre plus élevé de blocs préconfigurés

Dans le cas où vous souhaitez créer rapidement des pages standards, vous pouvez utiliser des compositions de blocs préconfigurées.

Pour vous offrir davantage de possibilités et faciliter votre travail, la version 5.6 de WordPress vous propose un plus grand nombre de compositions que vous pouvez expérimenter et partager en quelques clics.

L’intégration de sous-titrage plus aisée

Certains utilisateurs ont besoin ou préfèrent s’appuyer sur les sous-titrages pour assimiler plus facilement les informations fournies par des vidéos.

Pour vous aider à améliorer aisément l’accessibilité de vos contenus vidéo, la version 5.6 de WordPress vous donne la possibilité de téléverser directement des sous-titrages ou des légendes dans vos pages et vos articles.

Cette nouvelle fonctionnalité proposée par la dernière mise à jour du CMS vous permet d’accélérer significativement la réalisation des travaux nécessaires à l’optimisation de vos contenus.

Twenty Twenty-One : le nouveau thème par défaut de WordPress

Baptisé Twenty Twenty-One, en référence à l’année 2021, le nouveau thème par défaut de WordPress est désormais disponible sur la version 5.6 du système de gestion de contenu.

Twentytwentyone WordPress 5 6 Scaled

Parfaitement adapté à l’éditeur de blocs de WordPress, ce thème met à votre disposition de nouvelles compositions pour personnaliser efficacement vos mises en page.

Outre les compositions de blocs, Twenty Twenty-One vous propose une sélection de couleurs pastel, conçue dans le respect des normes de contraste AAA.

Comme autres nouveautés apportées par le thème Twenty Twenty-One de WordPress, nous pouvons citer :

  • La possibilité de choisir une couleur spécifique d’arrière-plan
  • La possibilité de choisir des couleurs de texte spécifiques
  • La possibilité de choisir le mode sombre pour améliorer le confort visuel de votre site WordPress
  • La possibilité de créer votre propre palette de couleurs grâce à un sélecteur

twentytwentyone-rainbow-wp5-6

Le mode sombre de Twenty Twenty-One peut être activé en vous rendant dans le panneau de personnalisation du thème par défaut de WordPress, puis dans « Couleurs ». Il est automatiquement activé sur les appareils de vos visiteurs, si ceux-ci autorisent l’affichage des pages web en mode sombre.

À titre d’information, le thème Twenty Twenty-One est directement accessible depuis le répertoire des thèmes de WordPress, une fois la mise à jour installée. Il a été conçu selon les règles d’accessibilité du système de gestion de contenu d’Automattic et est conforme aux standards internationaux.

La prise en charge de la version 8 de PHP

Le 26 novembre 2020, quelques semaines avant le lancement de la version Simone de WordPress, le langage de programmation PHP a procédé à une mise à jour majeure.

Afin de respecter une de ses nombreuses promesses, à savoir rendre son système de gestion de contenu compatible avec chaque version du langage, l’équipe d’Automattic a donc mis en œuvre tous les moyens nécessaires pour que WordPress 5.6 puisse prendre en charge PHP 8.

Bien que la dernière mise à jour de WordPress ait été pensée pour prendre en charge PHP 8, sachez que votre site peut subir des dysfonctionnements si vous passez directement à cette dernière version du langage informatique, sans vérifier la compatibilité de vos plugins et de votre thème.

La deuxième étape de la mise à jour de la bibliothèque jQuery

L’équipe d’Automattic a commencé la première phase de la mise à jour de la bibliothèque jQuery lors du lancement de la version 5.5. Avec le déploiement de la version 5.6, elle amorce donc la deuxième étape de son programme qui a pour but d’actualiser la bibliothèque de scripts JavaScript.

Pour éviter les éventuels impacts de cette mise à jour sur votre site WordPress, les développeurs du système de gestion de contenu mettent à votre disposition l’extension jQuery Migrate. Cette dernière devrait être supprimée définitivement, lors du lancement de la troisième phase du plan d’Automattic, à savoir le déploiement de la version 5.7 de WordPress.

WordPress 5.6 est livré avec jQuery 3.5.1, jQuery UI 1.12.1 et jQuery Migrate 3.3.2. Avant le lancement de la prochaine version du système de gestion de contenu et la suppression de jQuery Migrate, Automattic encourage les développeurs de thème de mettre leur code à jour afin d’assurer la compatibilité de leur produit.

Pour information, de nombreux sites web ont subi des dysfonctionnements avec la version 5.5 de WordPress. Les problèmes ont été entraînés par l’incompatibilité des thèmes et des plugins avec la mise à jour de la bibliothèque jQuery du CMS.

Une nouvelle fonctionnalité pour l’API REST

Pour sécuriser votre site web, la version 5.6 de WordPress intègre une nouvelle fonctionnalité de l’API REST permettant de surveiller les applications tierces et leurs interactions.

Cette fonctionnalité inédite permet aux applications de se connecter de manière transparente à votre site WordPress.

Les autres améliorations apportées par la version 5.6 de WordPress

Hormis la prise en charge de la version 8 de PHP, l’actualisation de la bibliothèque jQuery, le nouveau thème par défaut Twenty Twenty-One et les possibilités de personnalisation plus étendues, WordPress Simone propose d’autres améliorations telles que :

  • La mise à jour automatique du core
  • La présence d’un modèle de déclaration d’accessibilité

La mise à jour automatique du core de WordPress

Avant le déploiement de la version 5.6 de WordPress, seules les mises à jour de sécurité mineures pouvaient être automatisées. Avec WordPress Simone, il est désormais possible de rendre automatiques les mises à jour majeures du core du système de gestion de contenu.

Cette option a été mise en place par les développeurs d’Automattic pour limiter le nombre de sites web utilisant des versions obsolètes de WordPress. Elle a également été pensée pour optimiser la sécurité des sites qui utilisent le système de gestion de contenu.

Il faut savoir cependant que l’équipe en charge du développement de WordPress n’impose en aucun cas la mise à jour automatique du core.

Dans le cas où vous projetez de créer un site web directement à partir de la dernière version du CMS, l’option est activée par défaut.

En revanche, si votre site web utilise déjà une version antérieure et si vous procédez à une mise à jour, la MAJ automatique du core de WordPress est désactivée.

Pour activer ou désactiver cette option, il vous suffit de vous rendre dans la section « Mises à jour » de votre tableau de bord WordPress. Si vous souhaitez l’activer, je vous conseille fortement de mettre à jour votre thème et vos plugins pour limiter les risques d’incompatibilité.

Je vous recommande également de sauvegarder régulièrement votre site web, afin de procéder rapidement à des restaurations en cas de problème.

La déclaration d’accessibilité

Comme je l’ai mentionné précédemment, en utilisant la version 5.6 de WordPress, plus précisément le thème par défaut Twenty Twenty-One, vous ne rencontrerez aucune difficulté à vous conformer aux standards internationaux d’accessibilité. Toutefois, il n’est pas toujours évident de connaître les différents engagements que votre site doit prendre en matière d’accessibilité.

Pour vous aider à informer efficacement vos visiteurs sur vos engagements, WordPress 5.6 met à votre disposition une extension comprenant un modèle de déclaration que vous pouvez remanier et publier. Le modèle proposé par le plugin prend en considération divers contextes ainsi que différentes juridictions.

Les fonctionnalités reportées par les développeurs de WordPress

Deux fonctionnalités inédites qui auraient dû être présentes dès la version 5.6 de WordPress ont été reportées par Automattic pour la version 5.7 du CMS.

La première fonctionnalité repoussée est la Navigation Screen (menus de navigation) et la seconde, la gestion des widgets par bloc.

La gestion des widgets par bloc aurait dû intégrer l’éditeur Gutenberg le 8 décembre dernier, mais en raison de la très faible qualité de l’expérience utilisateur offerte par cette option, les développeurs de WordPress ont décidé de repousser sa sortie à mars 2021. Cette décision devrait permettre à Automattic de peaufiner cette fonctionnalité, afin qu’elle puisse réellement être utile aux utilisateurs du système de gestion de contenu.

Concernant la Navigation Screen, son développement n’a pas pu être terminé à temps, ce qui a entraîné son report à mars 2021, lors du déploiement de la prochaine version de WordPress.

Pour conclure

Bien que certaines fonctionnalités de WordPress 5.6 aient été reportées, cette nouvelle version du système de gestion de contenu reste particulièrement intéressante sur de nombreux points. Tout d’abord, elle facilite la personnalisation de chaque page de votre site web avec entre autres de nouvelles compositions de blocs.

Par ailleurs, elle vous aide à mieux sécuriser votre site WordPress et à vous conformer aux standards internationaux d’accessibilité, grâce au nouveau thème par défaut Twenty Twenty-One.

Toutefois, comme toute nouvelle version du CMS, il est recommandé de prendre certaines précautions avant de l’installer pour éviter les problèmes d’incompatibilité.

Comme je l’ai évoqué précédemment, je vous conseille, dans un premier temps, de mettre à jour votre thème et vos plugins. Ensuite, dans la mesure du possible, procédez à des tests pour identifier d’éventuels dysfonctionnements.

Une fois la nouvelle version de WordPress installée, vous pouvez activer la mise à jour automatique du core afin de bénéficier rapidement des versions stables du système de gestion de contenu.

Nicolas Mercatili

Dans le web et SEO depuis le début des années 2000, je me suis rapidement orienté vers le référencement naturel pour offrir un maximum de visibilité Google aux sites que je mettais en place. Je vous en dis plus ici : nicolas.mercatili.fr